Loading Events

« All Events

Ma vie encore plus rêvée

4 juillet à 21:00

Lieu : Chapiteau Cour de l’Abbaye
Date : Mercredi 4 juillet 2018 à 21h00
Durée : 1h30

Présentation

Michel Boujenah n’avait pas envie de raconter sa vie, alors il a décidé de l’imaginer.

« Raconter ma vraie vie ne me plaisait pas et pourtant c’est à la mode les confessions, tout le monde écrit sa vie… Mais raconter une vie que je n’ai pas eue me fascine plus. Je peux devenir un vrai héros puisque j’invente ma vie, et si j’imagine cette vie que je n’ai pas vécue alors tout est possible. Oui tout est possible quand on invente sa vie. À Tunis, là où je suis né, je vivais dans un palais et tous les soirs des femmes magnifiques me donnaient le bain avant de me demander si je voulais bien me coucher. Vous voyez tout est possible (sauf que là c’est la vérité). Alors on va rire ! »

Mentions

De et avec Michel Boujenah. Production : Adima Productions.

Né le 3 Novembre 1952, Michel Boujenah arrive en France à l’âge de 11 ans et demi. Il souffre beaucoupde la séparation avec sa terre natale.

A l’école, il est nul à l’écrit, formidable à l’oral, mais cela ne suffit pas pour être un bon élève...

A 15 ans, il entre à l’Ecole Alsacienne, fait un exposéà sa classe sur le Dernier des Justes d’AndréSchwartbart et il découvre, pour la première fois,qu’en parlant, il peut transmettre ses émotions. Il est reconnu. On ne se moque plus de lui. Il commence à faire du théâtre.

De 15 à 18 ans, en vrac : le théâtre, la politique, le mouvement lycéen, l’antipsychiatrie, des envies de changer le monde. Il lit Marx, Reich, Brecht. Il passe le concours de l’Ecole Nationale de Strasbourg où il est recalé. Il fonde une jeune compagnie théâtrale. Six spectacles collectifs, pas beaucoup de succès mais un intérêt certain de la profession et du Ministère des Affaires Culturelle.... Il travaille, il fait du théâtre partout où il peut : dans les cités de transit, les lycées, les classes d’adaptation. Au bout de ce chemin, et après avoir rencontré Dario Fo, il fait, en 1979, son 1er spectacle sur son enfance, ses racines et fait de son accent un étendard. C’est Albert! Et, pour la 1ère fois, il connait le succès. Il est déboussolé, Les gens du théâtre disent de lui qu’il fait du Music-Hall et ceux du Music- Hall qu’il fait du théâtre.

Il écrit ensuite Anatole parce qu’il ne veut pas avoir l’étiquette du petit juif tunisien dans le dos. C’est un échec total. Il découvre qu’on ne peut pas savoir où on va si on ne sait pas d’où on vient...

Il écrit Les Magnifiques et retrouve le succès !

Il commence à tourner au cinéma sans jamais s’arrêter d’écrire du théâtre : Trois Homme et un couffin (1984) pour lequel il obtient le César du meilleur second rôle masculin, La dernière image (1984), Lévy et Goliath (1986), Ma femme me quitte (1995), Dom Juan (1998), La Grande Vie (2001), 18 ans après (2003), etc. Il réalise en 2003 son premier film, Père et fils avec Philippe Noiret, Charles Berling, Bruno Putzulu, qu’il co-écrit avec Pascal Elbé et Edmond Bensimon. Une aventure couronnée de succès puisque Père et fils fait plus d’un million d’entrées. En 2008 il écrit et joue Enfin Libre. Et aujourd’hui, Michel Boujenah revient sur scène avec une fascinante autobiographie imaginaire Ma Vie rêvée.


Details

Date:
4 juillet
Time:
21:00
Event Category:

Venue

Chapiteau (Cour de l’Abbaye)